Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 22:11
Crossing Lines (Pilote)

Eurovision

Une unité d’élite composée des meilleurs spécialistes européens est formée pour traquer les criminels les plus dangereux. Grâce à une disposition particulière du tribunal pénal international, ils ont le pouvoir d’appréhender les criminels partout en Europe et de les présenter à la justice.

Grande première : une série franco-américaine coproduite par NBC et TF1! Malheureusement ce sera peut-être la dernière vu l’audience catastrophique outre-Atlantique. Le fait que ce pilote, et a fortiori la série, se déroule uniquement dans des villes européennes est une première explication du désintérêt de nos amis américains. La seconde est tout aussi valable: c’est très mauvais et ça ne fonctionne pas. On a la sensation que pour tempérer l’audace de ce rapprochement international, les producteurs ont choisi de jouer la sécurité en proposant un polar sombre classique, reposant sur un canevas ayant déjà fait ses preuves. Dès lors, il n’est pas étonnant de retrouver aux manettes le créateur du spin off d’Esprits Criminels, série plébiscitée par les téléspectateurs de la première chaîne, soit dit en passant. Après tout, pourquoi pas ? Le problème c’est que l’on n’y croit pas un seul instant.

Crossing Lines (Pilote)

Avouons-le, l’idée de présenter l’Europe comme des « Etats-Unis », par le biais d’enquêtes policières qui dépassent les frontières, est intéressante. Ce qui l’est beaucoup moins, c’est de mettre en scène une cellule parallèle composée de super flics de chaque pays (ou presque) pour mener ces mêmes enquêtes. Surtout quand ces personnages représentent leurs mères patries de manière trop flagrante (l’italienne est spécialiste de la mafia, l’irlandais des armes et explosifs…). Pour ne rien arranger, le scénario de ce pilote frôle l’indigence et ne sert qu’à justifier l’existence de nos euro-flics en vadrouille. C’est quand même un sacré coup de bol que leur premier serial killer s’amuse à trucider des jeunes femmes dans toute les grandes capitales européennes! Mais ce n’est pas tout. La lourdeur des dialogues insipides et la musique horripilante, signée sans doute par un mauvais fan hardcore du Bernard Hermann de Psychose, nous plonge dans les redoutables abysses du pensum pompeux. Côté investigation, c’est un désastre: non seulement le déploiement d’outils estampillés Experts est ridicule mais en plus il ne sert à rien puisque, comme l’avoue bêtement l’un des protagonistes, « il faut nous en remettre désormais au meilleur ami du flic : la chance »!

Crossing Lines (Pilote)

J’aimerais vous dire que les interprètes parviennent à sauver les meubles mais là non plus, pas de miracle. Notre fine équipe n’est composée que de personnages faiblards et antipathiques. William Fichtner (Prison Break saison 2) en fait des tonnes dans le rôle de l’ancien flic blessé revenu du placard, avec sa voix off à la Mike Hammer. Il faut le voir se coller des patchs de morphine, tremblant comme un lapin qui tente de traverser l’A86 aux heures de pointe. Avec son allure de vieillard malade, Donald Sutherland vient gentiment cachetonner pour payer ses cachetons. Quant au tueur, qui parle à sa mère morte bien entendu, il est joué par un acteur qui est à la sobriété ce que Rocco Siffredi est au romantisme. Les autres sont inconséquents et disparaissent très vite de la mémoire. Je finis rapidement par Marc Lavoine (oui oui Marc Lavoine) qui est de loin celui qui s’en sort le mieux dans son rôle de leader torturé. Mais problème là aussi : apparemment son accent était tellement mauvais qu’il a été doublé par un homme parlant anglais avec un accent russe ! De quoi devenir eurosceptique…

La Note: 0.5/5

Partager cet article

Repost 0
Sébastien Mauge
commenter cet article

commentaires

snoring mouthpiece 13/03/2014 11:41

I am waiting to get this movie released. I am sure that this movie will become super hit. I just check its pre release dates and seem that everyone is giving good feedback. Thanks a lot for sharing. I will get back later.

Présentation

  • : A suivre...
  • A suivre...
  • : Critique séries TV
  • Contact

Recherche

Liens