Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 18:47
Twisted (Pilote)

Portrait d'une adolescence tordue

Danny Ryder retourne dans sa ville natale après avoir passé 5 ans en prison pour le meurtre de sa tante lorsqu'il avait 11 ans. Reconnaissant sa culpabilité, il refuse toutefois catégoriquement d'expliquer ce qui l'a poussé à agir ainsi, déclenchant une tempête médiatique. Rejeté par ses pairs, il reprendra contact avec ses anciens meilleurs amis, Jo et Lacey, ayant encore du mal à avancer dans leurs vies après le meurtre. De plus, lorsqu'un étudiant est assassiné, tout le monde soupçonne Danny. Est-il un tueur sociopathe ou la victime portant le poids d'un lourd secret ?

Produite par ABC Family, Twisted est une série dramatique pour ados (teen drama). A ce titre elle intègre les codes inhérents au genre : le campus, les parents largués, les filles fashionistas, les capitaines de foot décérébrés, les marginaux, les losers, les premiers émois salivaires, la fête, etc. Mais son créateur, Adam Milch, déjà auteur de Greek, une jolie série sur les affres de l’adolescence, semble vouloir dès ce pilote exploiter ces poncifs, les triturer et les mettre à l’épreuve d’une tension dramatique révélatrice d’une vérité immuable que l’on a tendance à oublier : tous les ados sont tordus (twisted).

Twisted (Pilote)

Cela commence comme une sorte de Rectify version teenager. Un gamin tue sa tante à 11 ans puis sort du centre de détention pour jeunes au bout de 5 ans afin d’intégrer tranquillement le lycée, au grand dam des élèves et particulièrement de ses deux ex meilleures amies, présentes sur le lieu du drame. Ce retour, hautement improbable nous sommes d’accord, n’en a pas moins pour effet de susciter des émotions diamétralement opposées, et d’entraîner des comportements déjà exacerbés par la confusion hormonale. En inoculant un événement extraordinaire au sein d’une situation qui l’est déjà (l’adolescence et ses mutations), Milch obtient un cocktail explosif à base de pulsions débridées, qu’elles soient négatives ou positives. Comment un ado peut-il se situer par rapport à cet événement alors qu’il ne sait déjà pas se situer par rapport à la société, la morale, la sexualité, etc. ?

Twisted (Pilote)

D’autant que le personnage du tueur présumé sème le doute. Toutes les rumeurs au lycée le décrivaient comme une brute sanguinaire, un monstre froid et effrayant. Or c’est un jeune indo-américain beau et ténébreux qui surgit, attisant la jalousie des garçons et affolant le désir naissant des nymphettes en mal de sensations fortes. Envie, méchanceté, attraction, répulsion, le jeune homme va ainsi cristalliser les sentiments les plus contradictoires et dévoiler les faiblesses typiquement adolescentes de ses congénères tout en conservant sa propre part de mystère grâce à un charme et un humour noir dévastateurs. Ce côté gentil diable malsain est entretenu par des dialogues savoureux (« c’est pas toi qui était partie deux mois en CM2 pour te faire épiler la face dans un institut spécialisé ? ») et par le fait que sa mère soit jouée par la momie Denise Richards (la perversion incarnée dans Sexcrimes).

Bref, Twisted risque fort de séduire la cible d’ABC Family. Quant aux adultes, ils passeront volontiers sur la mise en scène plan-plan de Jon Amiel (Copycat, Sommersby) et les musiques débiles pour voir où ce petit jeu de massacre réjouissant les mènera.

La Note: 3/5

Partager cet article

Repost 0
Sébastien Mauge
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : A suivre...
  • A suivre...
  • : Critique séries TV
  • Contact

Recherche

Liens